Vous êtes invité(e) prochainement à un dîner parisien ? Pour changer du traditionnel bouquet de fleurs, offrez à la maîtresse de maison des bottes de basilic marseillais cultivées en bioponie dans une ferme agricole du seizième !

Blague à part, cette ferme urbaine existe vraiment : Champerché, installée quai Saint-Exupéry près de la Porte de Saint-Cloud, produit 3 tonnes d’aromates par an sur seulement 42m² (herbes aromatiques, micro-pousses et plantes en pot) grâce à des techniques de cultures organiques et sans pesticides.

0 Pesticide

0 Déchet

100% Bio

La suite de l’article sur le site du 16CC.

Pin It on Pinterest

Shares
Share This